CARPE DIEM

Et dire que je me croyais immortel… J’avais accumulé tant de choses futiles, périssables, en espérant un jour pouvoir en jouir. Je n’ai su jouir le moment venu…

Je n’ai pas su voir que, ce que je croyais important, n’avait rien d’essentiel.

Je cherchais la vérité ailleurs, dans l’argent, dans une position sociale… Et ce qui était important, je l’oubliais, je le remettais à plus tard…

Plus tard…

Plus tard…

Les urgences de la vie quotidienne nous incitent à remettre à plus tard.

 

 

Je ne veux pas asséner des vérités à la con.

Car tous ceux qui prétendent dire des vérités se trompent. La preuve… Écoutons trois spécialistes dans n’importe quel domaine. Chacun sera d’accord avec lui-même et en désaccord avec les deux autres. La vérité n’est pas intellectuelle. Notre mental est trop limité.

Nous avons besoin de plus d’espace.

La poésie, la symbolique, la méditation sont des voies permettant d’accéder au supplément d’âme.

Il y a urgence…

Impossible de remettre à demain. C’est maintenant…

Le seul instant vrai, c’est maintenant.

Demain sera toujours demain… Hier n’est qu’un souvenir.

L’action n’est possible que maintenant…

Alors CARPE DIEM.

Cette entrée a été publiée dans Curiosités, intuitions poétiques, Spiritualité and taguée , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *